Nos cœurs ouverts

“AILLEURS À... superpose au réel une cartographie sensible de la ville, dessinée par la subjectivité des sensations, des souvenirs, des émotions et de l’imagination. Ce travail revisite la géographie, l’architecture, les petites et grandes histoires de la ville pour provoquer une sensation de dépaysement.

Ce processus en marche est une incitation à la promenade, là où les cars de tourisme ne s’arrêtent pas, où on ne va que si on a « quelque chose à y faire », ou tout simplement : où l’on habite… Une géographie poétique, un ensemble d’expériences sensibles, un grand tissage où se mêlent les chemins et les rencontres, les paysages et les hommes. Une forme de patrimoine vivant transmis aux habitants pour le faire perdurer.